Trafic des minerais: des ONG nationales plaident la cause de la RDC devant le parlement européen

Les représentants des ONG congolaises de défense des droits des exploitants miniers du Sud-Kivu, l’Observatoire  Gouvernance et Paix (OGP) et Best ont plaidé, le 26 mai, devant le parlement européen pour une reconnaissance des efforts menés à l’est de la RDC pour  la transparence dans le circuit ou trafic  des minerais.

Ils ont d’abord parlé aux parlementaires européens qui préparent une loi allant dans la suite de la loi américaine sur le trafic des minerais de l’Est de la RDC.

Le coordonnateur de l’ONG OGP, Eric Kajemba, a affirmé avoir dit aux députés européens que légiférer pour plus de transparence dans le circuit ou le trafic des minerais est une bonne idée, mais aussi que, sur le terrain, l’impact est négatif sur la qualité de vie des communautés locales.

«Les gens ne vendent pas. Nous manquons d’acheteurs et en manquant d’acheteurs,» a indiqué Eric Kajemba.

Le coordonnateur de l’ONG OGP a poursuivi qu’il a demandé aux Européens de continuer à acheter des minerais provenant de la RDC expliquant que les ONG, les opérateurs économiques et le gouvernement congolais font des efforts pour rendre la chaîne  d’approvisionnement plus transparente.

Eric Kajemba est convaincu qu’il y a moyen de poursuivre ces efforts et de continuer à vendre les minerais provenant de l’Est de la RDC.

Le président américain, Barack Obama, a promulgué, mercredi 21 juillet 2010, une loi qui oblige les entreprises à  publier leurs revenus ainsi que les paiements fiscaux qu’elles adressent aux gouvernements du monde entier. Cette loi de 2500 pages contient une disposition qui concerne les minerais de la RDC.

A lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner