Goma: les tueurs de casques bleus de Kirumba condamnés à de lourdes peines de prison

Casques bleus de la MonuscoCasques bleus de la Monusco

Casques bleus de la Monusco

Le verdict est tombé, mercredi 15 juin, dans le procès des présumés assassins de trois casques bleus de la Monusco à Kirumba (Nord-Kivu) le 18 août 2010. Le tribunal militaire de garnison de Goma a condamné à mort Kambale Ali, reconnu comme l’un des commanditaires de l’assassinat  des casques bleus. Trois autres accusés, Mumbere Tembea, Paluku Janvier et Kambale Bwanandeke ont été condamnés à la prison à vie.

Les quatre accusés ont été reconnus coupables d’infractions de participation à un mouvement insurrectionnel, la commission de meurtre avec préméditation sur trois casques bleus, le pillage d’armes de guerre et d’une somme de 1000 dollars américains.

Le sous-officier des Forces armées de la République démocratique du Congo (RDC), Kasereka Fataki, autre prévenu dans cette affaire, écope de soixante mois de prison.

Il a été condamné pour désertion des rangs des FARDC pendant plus de trois mois. Le tribunal militaire n’a pas réussi à prouver sa participation dans l’attaque qui a coûté la vie aux casques bleus.

Sur les neuf accusés, quatre ont été acquittés, faute de preuve.

Le major René Zingi, président du tribunal militaire, a annoncé que les condamnés disposent de sept jours pour interjeter appel.

Le 18 août 2010, une dizaine de casques bleus indiens a été attaquée par surprise vers 2 heures du matin dans leur camp à Kirumba par une cinquantaine d’hommes armés des machettes, des lances et des couteaux. Trois casques ont péri au cours de l’attaque, sept avaient été blessés, dont cinq grièvement.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner