Kisangani: le recteur de l’Unikis se réjouit du respect du calendrier académique

Une vue aérienne de la ville de Kisangani.Une vue aérienne de la ville de Kisangani.

Une vue aérienne de la ville de Kisangani.

Le recteur de l’Université de Kisangani (Unikis), professeur Faustin Tohengao, se réjouit, pour la première fois après plus de deux décennies, que son institution respecte le calendrier académique. Il l’a déclaré le mardi 28 juin au cours d’un point de presse. Les cours ont pris fin dans cette université le 25 juin.

Selon le professeur Faustin Tohengao, ce résultat est le fruit de la conjugaison des efforts de toutes les composantes de l’Unikis.

Il a affirmé qu’il y a plus de deux décennies que le calendrier académique n’a plus été respecté dans cette institution.

«Les étudiants et les enseignants n’avaient plus droit aux vacances puisque les travaux s’étendaient sur toute l’année sans répit,» a-t-il indiqué.

Le Secrétariat général académique a fixé au 4 juillet le début de la première session des examens.

Mais le corps scientifique a amorcé depuis le 26 juin une grève dans tous les établissements de l’enseignement supérieur et universitaire de la ville de Kisangani.

Pour sa part, le corps académique, réuni le mardi 28 juin en assemblée générale, prenant en compte les promesses gouvernementales de répondre aux revendications de la corporation d’ici la fin du mois d’août, a pris position en faveur de la poursuite du travail jusqu’à cette échéance.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner