Nord-Katanga: encore un cas de justice populaire, un père de famille tué dans un village de Moba

Accusé de sorcellerie, un homme a été tué dimanche 10 juillet vers 22 h par un groupe de jeunes gens à Malamina, un village du territoire de Moba, au Katanga. C’est le cinquième cas de justice populaire enregistré dans cette juridiction, selon des témoins.

La victime, Michel Lubonzi Katuta, 56 ans et père de 6 enfants, a subi une mort atroce, selon le commandant du sous-commissariat de Kala, Fautin Ilunga Numbi.

«Ils lui ont coupé le sexe, les testicules et la langue», rapporte le sous-commissaire.

Il a appréhendé trois des quatre présumés assassins de ce père de famille.
La police de Kala attribue ce genre de drames aux féticheurs du village qui dénoncent à tout bout de champ des prétendus sorciers.

Le sous-commissaire Faustin Ilunga Numbi s’indigne: “La population locale semble avoir plus de foi en ce que disent les féticheurs que les médecins.”

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner