Kinshasa: épidémie de choléra, de nouvelles zones de santé affectées

Un soignant explique à un cholérique l'importance d'une bonne hygiene. Ph. Gwen Dubourthoumieu/IRINUn soignant explique à un cholérique l’importance d’une bonne hygiene. Ph. Gwen Dubourthoumieu/IRIN

Un soignant explique à un cholérique l'importance d'une bonne hygiene. Ph. Gwen Dubourthoumieu/IRIN

Après le quartier Kingabwa, dans la commune de Limete, et la municipalité urbano-rurale de Maluku, l’épidémie du choléra vient de s’étendre à d’autres zones de santé de Kinshasa, à savoir, Kalamu 2, Masina 1 et 2 ainsi que Ngaba. Ce qui porte le nombre total à 92 cas dont 10 décès dans la capitale congolaise, une ville dont la population s’élèverait, selon certaines estimations, entre 6 et 8 millions d’habitants.

C’est au cours de la conférence hebdomadaire des Nations unies, au quartier général de la Monusco, que le service de communication de Ocha a fait part de la propagation continue du choléra dans quatre provinces de la RDC dont Kinshasa.

Selon cette source, à la date du 17 juillet 2011, un total de 3 778 malades dont 257 décès  ont été enregistrés dans ces provinces, à savoir, Kinshasa, le Bandundu, l’Equateur et la Province Orientale.

Dans le Bandundu, sept zones de santé sont touchées par l’épidémie pour un total de 1 306 cas dont 77 décès.

A l’Equateur, selon Ocha toujours, trois nouvelles zones de santé viennent d’être affectées, ce qui fait passer le nombre des juridictions touchées par le choléra à17 pour un total de 960 cas dont 73 décès.

Enfin, dans la Province Orientale, indique encore Ocha, le nombre des malades est passé à 1 420 cas dont 97 décès.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner