Fizi: des hommes armés sèment la terreur dans les carrés miniers

Hommes transportant des sacs de cassitérites de mines vers Bukavu, 2006.Hommes transportant des sacs de cassitérites de mines vers Bukavu, 2006.

Hommes transportant des sacs de cassitérites de mines vers Bukavu, 2006.

Misisi et Lulimba sont des localités situées à l’extrême sud de Fizi. Les carrés miniers de ces localités sont en proie, ces derniers jours, à une insécurité entretenue par des hommes armés que la population de la contrée identifie comme appartenant à l’armée loyaliste.

La dernière attaque remonte à la nuit du 22 au 23 juillet dernier.

Selon les notables de Lulimba, quatre hommes a armés ont violé une femme à son domicile en présence de son mari et de son jeune garçon.

Des sources médicales ont confirmé le viol.

La femme, elle, poursuit des soins.

Avant de se livrer à cet acte, les bandits avaient déjà pris les biens de valeur trouvés dans la maison de leurs victimes.

Les notables précisent que les faits se sont passés dans un carré minier, à Amba, à 5 kilomètres au sud-est de Lulimba, non loin d’un centre de regroupement des FARDC.

Il y a une semaine, un jeune homme a été attaqué dans le même carré minier.

Des hommes armés l’avaient dépouillé de la quantité d’or qu’il avait et de ses 80 000 francs congolais (environ 86 USD).

De plus, ils ont blessé le jeune homme à la baïonnette et lui ont cassé une dent.

Les notables s’inquiètent de leur sécurité et déplorent le manque de réactivité des FARDC qu’ils accusent d’ailleurs d’être les auteurs de ces crimes et bavures.

Le commandant du 42e secteur opérationnel FARDC à Lulimba dit avoir été informé du cas du viol de la femme.

Mais, selon lui, la victime n’a pas été présentée aux FARDC pour faciliter l’enquête.

Le colonel Kalume a précisé, par ailleurs, que la collaboration est au beau fixe entre FARDC et les notables.

Lire aussi sur Okapi.net:

Fizi : insécurité dans le groupement de Basikasilu

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner