Kisangani: affrontement entre FARDC et les adeptes de « Moïse le libérateur », 3 morts

Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.

Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.

Un combat a opposé, mercredi 27 juillet, les éléments de la police militaire des Forces armées dela République démocratique du Congo (FARDC) et les adeptes de la secte «Nzambe Lumumba» dirigé par Efanga Olumbu dit «Moïse le libérateur» dans la localité Yakoko à 174 kilomètres au sud de Kisangani, en territoire d’Opala. Trois adeptes de Moïse le libérateur sont morts dans l’affrontement.

D’après certaines sources, les militaires FARDC auraient exigé aux habitants de Yakoko d’ériger un camp pour eux. Ce que ces derniers ont refusé de faire. De plus, les mêmes sources affirment que les militaires FARDC ont commis des exactions sur les civils dans cette contrée.

Excédée, la population s’est révoltée et un affrontement s’en est suivi.

Pour sa part, le ministre provincial de l’Intérieur dit avoir été informé par les services spécialisés de cet « incident » entre militaires et habitants de Yakoko.

Selon lui, « les militaires auraient voulu démanteler une barrière érigée par les adeptes de Moise le libérateur. Ces derniers s’y sont opposés occasionnant l’affrontement entre les deux camps ».

Le ministre de l’Intérieur ne confirme pas le bilan mais il reconnaît qu’il y a eu des blessés et quelques militaires séquestrés par les adeptes de Moïse le libérateur.

La population craint les représailles des militaires FARDC qui, selon elle, va tenter de libérer les compagnons captifs.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner