Nord-Kivu: attaque armée à Kyavisogho, six femmes violées

Six femmes ont été violées et plusieurs biens de valeur emportés, dans la nuit de lundi à mardi 1er août, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu. Ces exactions ont été commises lors d’une incursion d’hommes en armes dans le village de Kyavisogho à 30 kms au nord-ouest de Butembo.  

Dix hommes armés de fusils ont assiégé le village dès lundi 23 heures (locales) et ne l’ont quitté que mardi vers 1 heure du matin, a déclaré un habitant de Kyavisogho joint au téléphone par Radio Okapi. 

Un autre habitant a souligné que les assaillants ont, non seulement brutalisé la population sans distinction de sexe et d’âge, mais aussi violé six femmes et ravi des biens de valeur. Il s’agit notamment de:

  • l’argent
  • trois motos
  • des portables
  • des marchandises dans deux boutiques de la place. 

La société civile de Beni a déploré cette attaque qu’elle a attribuée aux onze prisonniers évadés, dimanche, du cachot de la police d’investigation criminelle de Butembo. 

Ces évadés étaient des ex-combattants des forces et groupes armés opérant dans la région. 

Les assaillants ont fui après leur forfait et  le calme est revenu, mardi après-midi,  dans le village, selon la même source. 

Le colonel Ngeleka, porte-parole de l’opération Ruwenzori n’a pas confirmé pas cette attaque. Mais, il a  promis de «mener des investigations pour en savoir plus.»

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner