Bukavu : l’OIM favorable à la gestion intégrée des frontières congolaises

 L’Organisation internationale des migrations (OIM) envisage de mettre en place un comité mixte pour la matérialisation de la gestion intégrée des frontières de la République démocratique du Congo (RDC). Le chef de bureau de OIM à Goma, Dominique Baulier, l’a déclaré, lundi 15 août à Bukavu (Sud-Kivu) au cours d’un atelier sur le thème «La gestion intégrée des frontières en RDC».

 En RDC, cinq services sont autorisés à opérer aux frontières :

  •  La Direction générale des migrations (DGM)
  • La Direction générale des douanes et assises (DGDA)
  • L’Office congolaise de contrôle (OCC)
  • La police de la frontière (PF) et
  • Le service d’hygiène aux frontières.

 Dominique Baulier a indiqué que la gestion intégrée va réguler toutes les migrations, favoriser les déplacements de tous les migrants, et va mettre fin aux activités illicites et illégales.

«La gestion des frontières est un concept universel. Aujourd’hui il a été constaté qu’au Congo beaucoup de services œuvraient aux frontières et que finalement il y a peu de résultat», a déclaré Dominique Baulier.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner