Equateur: toujours pas de plénières à l’Assemblée provinciale

Siège de l'Assamblée provinciale de la province d'Equateur.Siège de l’Assamblée provinciale de la province d’Equateur.

Siège de l'Assamblée provinciale de la province d'Equateur.

La plénière consacrée à la session budgétaire du mois de juillet s’est ouverte depuis le 15 juillet. Cependant, les députés provinciaux de l’Equateur ne savent pas tenir leurs réunions dans les locaux de l’Assemblée provinciale de l’Equateur à Mbandaka. Ils accusent le bureau permanent de les empêcher de travailler.

 

Depuis l’ouverture de la session budgétaire, la conférence des présidents n’a jamais eu lieu, se plaignent-ils, alors que cette rencontre devrait fixer le calendrier des travaux.

 

Selon certaines sources, cette crise est occasionnée par les députés provinciaux eux-mêmes. « Ceux-ci s’apprêteraient à installer de force un nouveau bureau permanent, reprenant les membres de l’ancien bureau déchu », poursuivent elles.

 

Pour mémoire, un groupe de députés provinciaux de l’Equateur et certains fonctionnaires d’appoint n’ont pas accédé, lundi 8 août, à l’hémicycle de l’assemblée provinciale de l’Equateur.

 

Selon le député André Kapalata Tageyero, deux cents policiers armés les ont interdit d’accéder dans la salle de conférence sur ordre de la «hiérarchie».

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner