24 pêcheurs congolais arrêtés sur les eaux territoriales ougandaises

Pêcheurs sur le fleuve Congo, au niveau du Pool Malebo, non loin de Kinshasa. 2004.Pêcheurs sur le fleuve Congo, au niveau du Pool Malebo, non loin de Kinshasa. 2004.

Pêcheurs sur le fleuve Congo, au niveau du Pool Malebo, non loin de Kinshasa. 2004.

Vingt-quatre pêcheurs congolais ont été arrêtés, dimanche 14 août, dans les eaux territoriales ougandaises sur le lac Albert à proximité du village de Kasenyi dans la collectivité de Bahema Sud situé à plus de 55 kilomètres au sud de Bunia dans la Province Orientale. Ils sont détenus au village Katanga en Ouganda.

Des sources sur place renseignent qu’ils ont été appréhendés par les services ougandais de sécurisation du lac alors qu’ils pêchaient.

Selon un membre du comité de pêcheurs de Kasenyi, ces pêcheurs congolais sont accusés d’avoir violé les eaux territoriales ougandaises et d’avoir utilisé des filets à mailles prohibées dans leurs zones.

Il indique que tous leurs matériels de pêche ont été saisis. Il s’agit notamment de deux filets sains communément appelés «Ndia», quatre barques, deux moteurs hors bord et plus d’une tonne de poissons frais.

Pour le chef de collectivité de Bahema Sud, il s’agit d’un règlement de compte. Il rapporte que la police congolaise avait arrêté et relâché cinq jours plus tôt quatre pêcheurs ougandais pour les mêmes griefs. Une trentaine de leurs filets saisis n’ont pas été restitués.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner