Walikale: le chef rebelle Cheka retient en otage un policier des mines

Le chef rebelle Cheka retient en otage un commissaire de police des mines depuis le dimanche 14 août. Selon des sources officielles à Walikale, l’enlèvement aurait eu lieu dans le carré minier de Bisiyé situé à plus de 100 km de Walikale-centre, où le  chef rebelle aurait séjourné la semaine dernière.

Les mêmes sources renseignent que Cheka exigerait, pour libérer l’otage, la remise en liberté de quatre membres de sa famille aux arrêts depuis plus de dix jours dans un cachot des Forces armées de la RDC (FARDC) à Walikale-centre.

La police locale indique que les quatre parents de Cheka ont été arrêtés en possession d’une somme importante d’argent qui devrait servir à acheter des armes et des minutions.

C’est lors de son retrait de Bisiyé que Cheka aurait amené avec lui, le commissaire de police des mines de Bisiyé, son adjoint et un brigadier. Ces deux derniers ont été relâchés, lundi 15 août, sur la route du carrier minier d’Omate.

Selon la police de Walikale, le chef rebelle a aussi emporté une arme de type AK47 et une pièce mobile de l’arme.

Plusieurs sources à Walikale confirment que Cheka et son otage se trouvent actuellement à Omate, à environ 60 kilomètres de Walikale-centre.

Le ministre provincial des mines du Nord-Kivu affirme par ailleurs que l’insécurité aura des répercussions sur le processus d’assainissement du secteur minier de Walikale.

La société civile locale, elle, demande le renforcement des effectifs de la police des mines pour mieux protéger les carrés miniers.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner