Isiro: des commerces fermés pour vente des produits avariés

Carte de Isiro en Province OrientaleCarte de Isiro en Province Orientale

Carte de Isiro en Province Orientale

Le parquet de grande instance d’Isiro a ordonné la fermeture d’une quinzaine de boutiques de la ville le vendredi 19 août. Le service de l’hygiène a découvert dans certains de ces commerces des produits avariés. Les tenanciers d’autres établissements sont, eux, accusés de ne pas payer la taxe de l’hygiène.

Le service de l’hygiène a trouvé dans certains magasins du marché central de Mendambo à Isiro des laits de beauté et des boîtes de conserve avariés.

Ces produits devaient être retirés du circuit de vente, affirme un agent de ce service.

La même source renseigne que d’autres commerces ont été scellés pour n’avoir pas payé la taxe de l’hygiène évaluée à 40.000 francs congolais (43,3 USD) par trimestre.

Mais le vice-président de la Fédération des entreprises du Congo (Fec)/district du Haut-Uélé, Ntumba Ndelela, trouve la somme exorbitante à cause des faibles recettes générées par les commerces.

Il explique que la ville est totalement enclavée.

Ntumba Ndelela souhaite que les commerçants bénéficient de certaines largesses par rapport aux modalités de paiement de cette taxe.

Il reproche par ailleurs au service de l’hygiène de s’acharner sur les opérateurs économiques alors que d’autres corporations concernées par la question de l’hygiène ne sont pas inquiétées.

Le commissaire du district du Haut-Uélé, Dieudonné Rwabona, indique pour sa part, que les commerçants qui vendent des produits avariés doivent être poursuivis par la justice.

Par ailleurs, il compte réunir les opérateurs économiques et le service de l’hygiène pour discuter du paiement de la taxe de l’hygiène.

Le vice-président de la Fec/district du Haut-Uélé a assuré que les commerces fermés le vendredi ont été rouverts le lendemain.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner