Kinshasa : les gouverneurs de province réclament une augmentation des recettes rétrocédées

Le président Joseph Kabila, donnant le coup d'envoi de la reunion des Finances et des gouverneurs africains auprès de la Banque Mondiale et du fonds monétaire International ce 3/08/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoLe président Joseph Kabila, donnant le coup d’envoi de la reunion des Finances et des gouverneurs africains auprès de la Banque Mondiale et du fonds monétaire International ce 3/08/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le président Joseph Kabila, donnant le coup d'envoi de la reunion des Finances et des gouverneurs africains auprès de la Banque Mondiale et du fonds monétaire International ce 3/08/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

«Le gouvernement doit fournir un effort supplémentaire pour examiner les voies et moyens de revoir à la hausse le niveau de l’enveloppe des recettes rétrocédées aux provinces. C’est l’une des sept principales recommandations  reprises dans le communiqué final qui a sanctionné les travaux de la 2e session de la conférence des gouverneurs de la RDC.

Commencées vendredi 26 août sous la présidence du chef de l’Etat, ces assises se sont clôturées samedi 27 août. D’autres recommandations concernent notamment les élections, l’approvisionnement en intrants agricoles et en médicaments et l’énergie.

A l’issue de cette deuxième conférence des gouverneurs, sept recommandations ont été formulées au gouvernement.  Deux de ces recommandations apparaissent comme des nouveautés, à savoir, les recettes à rétrocéder aux provinces et l’approvisionnement de l’arrière pays en intrants agricoles et en médicaments.

Au sujet des recettes à rétrocéder aux provinces, la conférence a demandé au gouvernement « de fournir un effort supplémentaire pour examiner les voies et moyens de revoir à la hausse le niveau de l’enveloppe due aux provinces », sans toutefois préciser les chiffres. Dans sa démarche, le gouvernement doit intégrer la tendance à l’augmentation des recettes budgétaires propres des provinces.

Pour ce qui est de l’approvisionnement en intrants agricoles et en médicaments, la conférence des gouverneurs a encouragé le gouvernement central à recourir aux exonérations et à d’ autres avantages fiscaux, si c’est nécessaire.

Les autres recommandations concernent les élections à venir en RDC, le secteur de l’énergie, la nomenclature des impôts et taxes. Et à ce sujet, la conférence a recommandé que toutes les institutions du pays prennent des dispositions utiles pour des élections apaisées et sécurisées.

Elle a demandé également au gouvernement de faire de l’énergie la priorité des priorités.

La conférence des gouverneurs de la RDC a encouragé gouvernements central et provinciaux à poursuivre jusqu’à terme le débat sur la nomenclature des impôts et taxes.

Lire aussi à ce sujet:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner