Attaque de l'ONG Eben Ezer : «Les Mai Mai Yakutumba se trompent de cibles», selon le colonel Kahimbi

Le commandant de l’opération militaire « Amani Leo » au Sud-Kivu, le colonel Delphin Kahimbi, a condamné,  jeudi 6 octobre, l’attaque du véhicule de l’ONG Eben Ezer, qui s’est produite deux jours plus tôt sur le tronçon Malinde et Fizi-centre au Sud-Kivu. Parmi les quatorze passagers en provenance d’Uvira qui se dirigeaient vers les hauts plateaux, on a recensé sept morts, trois blessés et quatre femmes enlevées.

Pour le colonel Delphin Kahimbi, «les Yakutumba se sont trompés de cibles. On ne peut pas dire ici que c’était une embuscade. C’était une tuerie sans justification.»

Il a  fait remarquer, à ce propos, que le groupe armé Maï-Maï dirigé par Yakutumba, avait eu le temps «de vérifier et de connaitre les personnes avant de les tuer lâchement à coups de machettes et à coups de balles».

En outre, il a expliqué que la hiérarchie des Forces armées de la RDC (FARDC) était choquée de voir des civils qui n’ont rien à voir dans les conflits armés et qui ne sont pas armés puissent payer un si lourd tribut.

Il a indiqué que des unités allaient être déployées pour résoudre définitivement les problèmes de sécurité posés par les combattants du groupe Yakutumba.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner