Nord-Kivu : le colonel Zabuloni installé comme commissaire de police de Rutshuru

Défilé de la police à Kisangani, décembre 2010.Défilé de la police à Kisangani, décembre 2010.

Défilé de la police à Kisangani, décembre 2010.

Le ministre provincial de l’Administration du territoire et de la Sécurité a installé, lundi 17 octobre, le colonel Zabuloni Munyantware comme commissaire supérieur principal de la police dans le district de Rutshuru. Au mois d’août 2011, le colonel Zabuloni a été nommé au poste de commandant de la police du territoire de Masisi. Cette nomination avait soulevé de vives protestations de la population de Masisi. Cette dernière accuse cet ancien chef milicien Maï-Maï d’être à la base de beaucoup d’exactions dans ce territoire pendant la guerre.

Aussitôt installé, le colonel Zabuloni a promis de collaborer avec la population de Rutshuru pour la sécuriser.

«Ma mission est de garder la population et ses biens. Je vais collaborer avec toutes les couches de la population pour y arriver», a-t-il déclaré.

Lors d’une parade organisée le même lundi, il a invité les policiers à donner le meilleur d’eux-mêmes surtout pour sécuriser le processus électoral.

Le ministre provincial de l’Administration du territoire et de la Sécurité intérieure s’est dit satisfait de voir les responsables  de la police de Rutshuru installés dans l’harmonie.

Les responsables de la société civile de Rutshuru, pour leur part, se sont félicités de cette installation qui, selon eux, « a pris en compte l’avis de la population qui demandait le maintien du major Jean Pierre Bugurano parmi les responsables de la police à Rutshuru». Ce dernier a été nommé comme adjoint du colonel Zabuloni.

Les responsables de la société civile ont demandé au colonel Zabuloni de tenir sa promesse de collaborer avec la population pour la sécuriser.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner