Elections : Roger Meece sensibilise les autorités locales de Bukavu

Le chef de la Monusco, Roger Meece à Kinshasa.Le chef de la Monusco, Roger Meece à Kinshasa.

Le chef de la Monusco, Roger Meece à Kinshasa.

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC suit de près l’avancement du processus électoral.

C’est ce qui explique sa visite à Bukavu, au Sud-Kivu, où il s’entretient depuis mercredi 19 octobre avec les représentants de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), les autorités tant civiles que les militaires de la ville de Bukavu, au Sud-Kivu sur les élections à venir.

Dans sa tournée, Roger Meece se propose de régler quelques problèmes qui minent la région pendant cette période préélectorale.

 A Radio Okapi, le représentant spécial du SG des Nations unies en RDC a expliqué les tenants et aboutissants de son périple kivutien.

‘‘Les préparatifs pour les  élections, c’est une des nos activités prioritaires, mais bien entendu, il y a toujours nos activités en partenariat avec les FARDC en rapport avec la situation sécuritaire en général’’, a déclaré Roger Meece qui devait achever sa visite dans l’après-midi du jeudi 21 octobre.

Mercredi 19 octobre dernier, le porte-parole de la Monusco, Madnodje Mounoubai a, au nom du Conseil de sécurité des Nations Unies, invité le gouvernement de Kinshasa à garantir la tenue des élections crédibles et apaisées.

Le Conseil de sécurité a également exhorté la Ceni à avoir un dialogue régulier avec les candidats pour que les élections se déroulent dans le calme.

Lire aussi sur radiookapi.net

L’Onu en appelle à des élections crédibles en RDC

La Monusco promet des élections apaisées aux populations du Nord-Kivu

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner