Province Orientale: les chefs coutumiers se mobilisent contre les braconniers

La rivière Epulu dans la réserve de faune à Okapi, en Ituri 2005.La rivière Epulu dans la réserve de faune à Okapi, en Ituri 2005.

La rivière Epulu dans la réserve de faune à Okapi, en Ituri 2005.

Une délégation de chefs de chefferies du territoire de Mambassa a déposé un mémorandum à l’assemblée provinciale et au gouvernorat de la Province Orientale contre le braconnage dans la  réserve d’okapis à Epulu. Selon ces chefs de chefferie, ces braconniers sont pour la plupart des militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) déployés pour combattre cette pratique. Ils réquisitionneraient la population locale qui  leur  sert d’éclaireurs. 

Les gardes de la réserve de faune, eux, accusent la même population de complicité avec les braconniers.  

Selon les chefs de chefferie, certains habitants des chefferies de Bombo et Babila Babombi se sont réfugiés dans les collectivités voisines pour fuir les tracasseries des braconniers et des gardes de parc.  

Ils redoutent que cette situation d’insécurité n’entrave le bon déroulement des élections dans cette partie de la province.

Le ministre provincial de l’agriculture, Jean Claude Esuka, qui assume l’intérim du gouverneur de la province, leur a promis de trouver des solutions urgentes.

Il a proposé de rencontrer les partis concernés notamment les autorités des FARDC.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner