Kasaï-Occidental: la construction de la centrale hydroélectrique de Katende est relancée

Vue sur la centrale Inga 2 depuis le haut du barrage, les conduites à droite, les transformateurs à gauche (SNEL), 2005.Vue sur la centrale Inga 2 depuis le haut du barrage, les conduites à droite, les transformateurs à gauche (SNEL), 2005.

Vue sur la centrale Inga 2 depuis le haut du barrage, les conduites à droite, les transformateurs à gauche (SNEL), 2005.

Les travaux de construction de la centrale hydroélectrique de Katende située à près de 75 km de Kananga (Kasaï-Occidental) ont débuté, lundi 24 octobre. Le président de la RDC, Joseph Kabila, a procédé au lancement des travaux.  

Suite à l’accord de financement qui a été signé à Kananga en juillet dernier entre  la RDC et le gouvernement indien, les travaux de construction de la centrale hydroélectrique de Katende devraient pouvoir débuter et s’achever d’ici quatre ans.

Plusieurs fois abandonnés par le passé, la réalisation de ce chantier est attendue par la société civile depuis la conception du projet, il y a 52 ans.

La centrale hydroélectrique  de Katende devrait être construite sur la rive droite de la Luluwa à prés de 10 km de la mission catholique Bunkonde,  environ 70 km de Kananga. D’une capacité de 64 mégawatts, la centrale est destinée à desservir les deux provinces du Kasaï en énergie électrique. D’après le ministre de l’Energie, Gilbert Tshiongo, elle devrai disposer de trois grandes lignes:

  • Katende –Mbuji-Mayi via Tshimbulu sur une distance de 130 km,
  • Katende-Bunkonde (10 km)
  • Katende-Kananga (70 km).

Selon l’accord de financement signé par la RDC et le gouvernement indien, le 11 juillet 2011 à Kananga, en présence du chef de l’Etat, le coût global des travaux est de 280 millions de dollars américains, dont 168 millions à  décaisser par l’Inde et 112 millions, par la RDC.

D’après la fiche technique présentée à l’époque par le ministre de l’Energie, la matérialisation de ce  projet intervient 52 ans depuis sa conception. Tous les travaux vont  s’étendre durant 4 ans.

La société civile du Kasaï-Occidental, qui a salué l’implication personnelle du chef de l’Etat, espère que la centrale sera construite effectivement, cette fois-ci.

Ce n’est pas la première fois que la construction de cet ouvrage est  lancée. Début juillet 2008, Joseph Kabila avait inauguré les travaux de construction d’infrastructures de la province, dont le terminal de la centrale de Katende.

Un autre geste avait auparavant étéamorcé en octobre 2004 : le déchargement du premier lot de matériel à Tshimbulu.  La société sud-africaine Klaxon and Power avait même commencé les travaux de construction de Katende I. Les travaux ont été arrêtés, faute de financements.

En séjour dans cette province en septembre 2005, l’ancien ministre de l’Energie, Pierre Muzimba, avait même proposé la contribution de la population sous forme de pré-abonnement. Depuis lors, plus rien.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (102)
Elections (90)
Ebola (86)
élection (47)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)