Maniema: les responsables d’écoles appelés à réhabiliter leurs établissements

Territoire de Lubutu au Maniema, marqué en rouge,RDCongo.Territoire de Lubutu au Maniema, marqué en rouge,RDCongo.

Territoire de Lubutu au Maniema, marqué en rouge,RDCongo.

Les gestionnaires des établissements scolaires de la province du Maniema n’ont plus que quatre mois pour réhabiliter leurs écoles en état de délabrement. C’est l’ultimatum lancé, lundi 24 octobre, par la ministre provinciale de l’Education, Albertine Wakusomba.

«Ces gestionnaires des écoles doivent construire des bâtiments délabrés et prendre en charge les enfants», a-t-elle recommandé.

Selon Albertine Wakusomba, certains élèves de cette province suivent les cours à même le sol. “Ces conditions non viables, s’est-t-elle plaint, peuvent influer sur le rendement des enfants”.

La ministre provinciale de l’éducation cite notamment le cas de l’école primaire Mwinyi, conventionnée islamique.

«L’école [EP Mwinyi] est mécanisée et reçoit régulièrement les frais de fonctionnement pour payer les enseignants mais la communauté ne s’approprie pas son établissement», a fustigé Albertine Wakusomba, dans l’idée redresser le secteur de l’éducation dans cette province, après plusieurs années des crises sociales, provoquées par des affrontements armés.

Lire aussi sur radiookapi.net

Education secondaire: comment organiser sa vie à l’internat? 

Education: comment aider un enfant à améliorer son rendement scolaire?

Enseignement primaire: Mbandaka fait enfin sa rentrée

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner