Le comité national de sécurisation des élections se met en place

Un comité national pour sécuriser les élections a  été mis en place, lundi 31 octobre à Kinshasa, à l’issue d’une  réunion  des représentants des institutions impliquées dans la sécurisation du processus électoral en RDC.

Présidé par le  commissaire  général  de  la Police nationale congolaise (PNC), ce comité est composé notamment des représentants des institutions ci-après:

  • FARDC
  • PNC
  • services  de  renseignements civils  et militaires
  • Direction générale de migrations (DGM)
  • Commission électorale nationale indépendante (Ceni),
  • Monusco
  • Police européenne en RD Congo (Eupol) .

La mission principale de ce comité: évaluer les menaces qui  pèsent sur le processus électoral en vue d’y apporter des solutions.

Le   commissaire  général   de la PNC, le  général  Charles  Bisengimana, a évoqué  quelques menaces susceptible d’entraver le bon déroulement  du  processus  électoral:

«Dans la partie Est du pays, là où il y a des groupes armés, ça constitue une des menaces. A Kinshasa, quand il y a des partis politiques qui utilisent des jeunes délinquants communément appelés: «Kuluna», c’est une menace à la sécurisation des élections. Il y a plusieurs menaces et sur le plan interne, et sur le plan externe

Les participants à cette réunion, a-t-il poursuivi, ont dénoncé ces menaces. Ils ont demandé aux partis politiques de sensibiliser leurs militants à la tolérance politique pour permettre une campagne électorale apaisée.

D’après le  général  Charles  Bisengimana, la démocratie ne signifie pas le désordre:

«On ne peut pas vouloir une chose et son contraire à la fois. On ne peut vouloir la démocratie, l’ordre, et la discipline, et en même temps vouloir casser, piller, tuer, blesser ou molester les gens

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner