Rapport sur l’indice de développement humain: la RDC au bas du classement mondial

Hôpital général de Kabinda. Photo cap-sante.org.Hôpital général de Kabinda. Photo cap-sante.org.

Hôpital général de Kabinda. Photo cap-sante.org.

La population de la RDC peine à accéder au bien-être social. Le rapport du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) sur l’indice du développement humain (IDH/2011) le démontre. Publié mercredi 3 novembre dernier, ce rapport classe la RDC en dernière position sur 187 pays examinés.

Trois raisons majeures ont maintenu la RDC dans cette situation à savoir: les conflits armés des dix dernières années, le très faible accès à l’éducation et à la santé mais aussi et surtout l’absence des normes internationales en matière de comptabilité et de données économiques.

Florence Marshal, porte-parole du PNUD en RDC, a tout de même reconnu l’amélioration constante de l’indice de développement humain du pays depuis 2000.

«C’est la situation d’avant 2000 avec les conflits, des personnes mortes en raison de la guerre et aux maladies notamment les décès liés au VIH/Sida et au paludisme qui ont handicapé la RDC», a-t-elle déclaré, expliquant que les autres pays observés ont progressé plus rapidement quela RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner