Kindu: les bureaux de deux candidats à la députation nationale incendiés

Une vue du centre ville de Kindu, chef-lieu de la province du Maniema (RDC). Ph. Panoramio.comUne vue du centre ville de Kindu, chef-lieu de la province du Maniema (RDC). Ph. Panoramio.com

Une vue du centre ville de Kindu, chef-lieu de la province du Maniema (RDC). Ph. Panoramio.com

Les bâtiments abritant les bureaux du candidat indépendant Alexis Thambwe Mwamba et du candidat Adolphe Ndokili du Parti du peuple pour la reconstruction et le développement (PPRD), tous deux de la Majorité présidentielle, ont été incendiés, dimanche 6 novembre dans la soirée, au quartier Lumbulumbu. Aucune perte en vies humaines n’a été signalée, mais les dégâts matériels sont importants.

Adolphe Ndokili accuse les sympathisants d’Alexis Thambwe Mwamba d’être les auteurs de l’incendie de son bureau. Selon lui, cette situation est consécutive à l’intolérance de sympathisants d’Alexis Thambwe Mwamba depuis le début de la campagne électorale, le 28 novembre. 

Il les accuse notamment de se livrer à la provocation et d’installer leurs sièges de campagne à côté des ceux du PPRD.

Thambwe Mwamba, actuel ministre des Affaires étrangères et candidat à la députation nationale, rejette ces accusations et indique que ce sont les militants d’Adolphe Ndokili qui ont mis le feu à ses locaux.

Selon lui, ses supporters se sont simplement vengés.

Les deux candidats ont appelé leurs partisans au calme et au respect du code de bonne conduite dont la Majorité présidentielle est signataire.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner