Elections: Moïse Katumbi implique les leaders communautaires dans la lutte contre la violence

Le gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, a demandé, mardi 8 novembre, aux responsables des communautés ethniques vivant dans cette province de peser de tout leur poids pour que cesse la violence observée ces derniers jours à Lubumbashi. Ces derniers ont affirmé qu’il n’y a pas de conflits intercommunautaires dans la ville. Selon eux, la tension observée provient des discours politiques.

Devant les représentants de la Fondation katangaise regroupant les différentes ethnies du Katanga et les communautés d’autres provinces vivant au Katanga, le gouverneur Katumbi a déclaré :

«En tant que gouverneur, je ne peux pas accepter qu’on continue dans le désordre. Je vous demande d’aller dire aux ressortissants des autres provinces qu’ils doivent savoir qu’ils sont tous Katangais. Je voudrais qu’on puisse avoir des élections apaisées. Que le meilleur gagne ! C’est le temps pour tous les candidats de convaincre [les électeurs]. Et il y a des observateurs électoraux, donc il n’y a même pas de crainte

Le président de la Fondation katangaise a affirmé qu’actuellement à Lubumbashi, ce sont les politiciens qui propagent des discours qui provoquent les tensions.

Le président de la communauté du Kasaï-Occidental vivant au Katanga, Sylvain Mwamba Mutshipay, a aussi dénoncé le fait que les politiciens manipulent la population.

« J’en profite pour adresser un appel à tous les ressortissants du Kasaï-Occidental. Nous ne devons pas tomber dans le piège du passé. La politique c’est ça qui détruit, mais les communautés doivent rester éternellement soudées», a-t-il déclaré.

Dans l’après midi de ce même mardi, le gouverneur a rencontré aussi les leaders des partis politiques et les représentants de la Monusco pour un nouvel appel au calme.

Ces rencontres font suite à la montée de la violence observée à Lubumbashi, depuis le début de la campagne électorale, entre les militants des partis politiques.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner