Dungu: des hommes armés attaquent un convoi de commerçants à vélo

Des hommes armés ont attaqué, samedi 12 novembre, un convoi de vélos transportant quatre-vingts commerçants du poste d’Etat de Ngilima en provenance du Sud-Soudan ainsi que leurs marchandises. Selon la Société civile de Dungu qui a livré cette information à Radio Okapi mardi 15 novembre, l’attaque a eu lieu dans la localité de Dipkoto située à 70 Km de Dungu-centre sur l’axe routier Ngilima-Nabiapayi. Les assaillants auraient emporté quatre tonnes de marchandises.

Le commandant de la 9e région militaire attribue cette attaque aux bandits armés qui opèrent  à la frontière entre la RDC et le Sud-Soudan.

Le président de la Société civile indique que les vélos transportaient chacun 50 kilos de marchandises constituées de savon, de sucre, de bière et de vêtements.

Citant certaines  victimes, il affirme que les assaillants ont profité de l’absence de militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) le long de l’axe Ngilima-Nabiapayi pour commettre ce forfait.

La même source explique cette absence de FARDC par les multiples patrouilles qu’organisent les militaires dans la forêt longeant cet axe routier.

Le commandant de la 9e région militaire promet de prendre contact avec la zone opérationnelle de Dungu pour renforcer les patrouilles dans ce territoire pendant cette période électorale.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner