Kinshasa: le gouverneur Kimbuta annule tous les meetings de fin de campagne

André Kimbuta Yango, gouverneur de KinshasaAndré Kimbuta Yango, gouverneur de Kinshasa

André Kimbuta Yango, gouverneur de Kinshasa

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta a annulé tous les meetings qui devaient consacrer ce samedi 26 novembre, la fin de la campagne électorale de Joseph Kabila, Etienne Tshisekedi et Vital Kamerhe, tous trois candidats à l’élection présidentielle du lundi 28 novembre en RDC. Joseph Kabila devait tenir un meeting au stade des Martyrs, Etienne Tshisekedi à la place du cinquantenaire et Vital Kamerhe au stade Tata Raphaël.

La porte-parole du gouvernement provincial de Kinshasa, Thérèse Olenga, a déclaré que cette décision, prise en concertation avec le comité provincial de sécurité, est destinée à «préserver l’ordre public et la paix sociale».

Selon elle, la décision du gouverneur est motivée par l’escalade de violence observée dans la ville notamment sur «l’accès qui mène vers l’aéroport de N’djili où trois candidats comme par hasard reviennent dans la ville aujourd’hui».

Un reporter de Radio Okapi a constaté dans la matinée des affrontements à coup de pierres entre partisans du candidat Kabila et de ses opposants au quartier Kingasani dans l’Est de Kinshasa sur la route menant vers l’aéroport de N’djili. Il y aurait un mort et plusieurs blessés.

D’autres accrochages ont opposé les militants du Parti lumumbiste unifié (Palu), qui soutient Joseph Kabila à ceux de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), d’Etienne Tshisekedi, aux environs du pont Matete. Des témoins font état de plusieurs blessés et des véhicules endommagés.

Les militants du Palu accusent ceux de l’UDPS de les avoir attaqués à leur siège.

Ces derniers disent avoir été provoqués alors qu’ils  se rendaient à l’aéroport accueillir leur candidat, Etienne Tshisekedi.

La police a tiré en l’air pour séparer les deux camps. Il y aurait eu plusieurs interpellations.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner