Législatives : Modeste Bahati accuse Nyamugabo de «fraude massive» à Kabare

L'une des listes des candidats aux législatives affichées sur le mur d'un bureau de dépôt de candidatures(Ceni) à Goma, RDC. MONUSCO/ Ph.  Myriam AsmaniL’une des listes des candidats aux législatives affichées sur le mur d’un bureau de dépôt de candidatures(Ceni) à Goma, RDC. MONUSCO/ Ph. Myriam Asmani

L'une des listes des candidats aux législatives affichées sur le mur d'un bureau de dépôt de candidatures(Ceni) à Goma, RDC. MONUSCO/ Ph. Myriam Asmani

Le député sortant Bahati Lukwebo, président de l’Alliance des forces du changement (AFDC), accuse le ministre des Sports et candidat à la députation, Claude Nyamugabo, d’avoir acheté des agents de la Ceni et des policiers en vue d’organiser « une fraude massive ». L’incriminé rejette ces accusations qu’il qualifie de « fuite en avant ». Ces deux personnalités soutiennent la candidature de Joseph Kabila à la présidentielle.

« Le ministre Nyamugabo a recruté pratiquement toute l’équipe de la Ceni, et même les policiers sont corrompus, parce que nos témoins ont été empêchés d’entrer dans le bureau [de vote] », accuse Bahati Lukwebo.

Le député sortant, candidat pour un nouveau mandat, dit s’étonner du silence de la Ceni qu’il aurait pourtant interpellée par rapport à cette situation.

« On a même attrapé des collaborateurs immédiats du ministre avec des bulletins de vote en main. C’était un scandale, devant tout le monde », dit-il.

Bahati Lukwebo réclame l’annulation des élections dans les centres de vote du groupement Mushoso, où aurait été organisée la fraude.

De son côté, le ministre Claude Nyamugabo rejette ces accusations. Il déclare que les témoins du parti de Bahati détiennent les procès verbaux des résultats et qu’ils les ont signés. Pour Claude Nyamugabo, ceci est une preuve que le vote s’est déroulé normalement.

Selon lui, il s’agit tout simplement d’une « fuite en avant » du candidat Bahati qu’il estime « peu sûr de remporter les élections ».

« Lorsqu’on sait la tendance actuelle, au niveau de Kabare Nord, son fief naturel… qu’il n’est pas favori, je crois que c’est une fuite en avant. Il n’y a pas eu fraude, il ne s’est pas simplement retrouvé », a dit Claude Nyamugabo pour qui la présence d’observateurs internationaux exclut toute possibilité d’organiser une quelconque fraude massive.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (169)
Ebola (63)
FARDC (48)
Kinshasa (29)
Beni (29)
FCC (29)
Ceni (29)
Unpc (26)
UDPS (25)
Corruption (24)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
élection (19)
Yumbi (18)
CSAC (18)