Walikale : la population fuit les affrontements entre un groupe d’autodéfense et les FDLR

Population fuyant les FDLRPopulation fuyant les FDLR

Population fuyant les FDLR

Les habitants de plusieurs villages du groupement Waloa Yungu, dans le territoire de Walikale, ont fui leurs localités suite aux affrontements entre les membres du groupe d’autodéfense appelés « guides » et les FDLR depuis une semaine. Certains se sont réfugiés dans la brousse et d’autres dans la localité de Buhimba, au centre de ce groupement.

Selon le Mwami Lukonge, plusieurs villages dont Chumba 1 et 2, Buteresi, Langira, Ndando, Kimua et Mikweti se sont vidés de leurs habitants. Ce chef coutumier déplore les mauvaises conditions dans lesquelles vivent ces personnes. Selon lui, la population souffre beaucoup. Certains ont décidé de se rendre à Masisi.

« A l’heure où je vous parle, la population est en train de plier bagage pour se réfugier vers Masisi. D’autres tournent le dos à Masisi parce qu’ils disent avoir quitté cette cité il n’y a pas longtemps. Ils se rappellent les souffrances qu’ils y ont vécues, toujours à cause de ces attaques. »

Le Mwami Lukonge ajoute que ces populations ne reçoivent aucune assistance en vivres et en médicaments, alors qu’ils sont loin de leurs champs qu’ils ont dû abandonner. Une trêve avait permis aux populations qui étaient encore dans leurs villages de voter lundi dernier, mais la majeure partie de la population n’a pas pu le faire, a-t-il expliqué.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner