Mbuji Mayi : un mort dans des incidents après la publication des résultats

Une vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC).  Panoramio.com/Ph. VINCENT FrancoisUne vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC). Panoramio.com/Ph. VINCENT Francois

Une vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC). Panoramio.com/Ph. VINCENT Francois

La ville de Mbuji-Mayi semble déserte ce samedi 10 décembre. Dans les marchés, les vendeurs ont été dispersés par les forces de l’ordre. Des barrières sont érigées sur la voie publique. Des agressions ont été signalées çà et là, et on parle d’un mort par balles. Des hommes en armes sont postés à divers endroits stratégiques de la ville.

La nuit qui a suivi la publication des résultats par la Ceni a été très tendue. De fortes détonations d’armes lourdes et légères se sont fait entendre à travers la ville.

Ce samedi matin, Mbuji-mayi s’est réveillée dans le calme. Les rues désertes sont occupées par des hommes en armes. Il n’y a aucun transport en commun. Seuls quelques rares taxi-motos sont visibles. A certains endroits, on peut voir des restes de pneus brûlés par des jeunes gens.

Pendant ce temps, des agressions commises par des hommes en armes ont été signalées à travers la ville. Une personne a été tuée la nuit par des inconnus armés dans la commune de Bipemba. Les résidences de certains cadres de l’opposition ont été la cible d’hommes en armes, selon des témoignages.

Des coups de feu retentissaient encore ce samedi matin dans les périmètres de la permanence de l’UDPS. Ces tirs avaient été entendus vendredi aux environs de 20h, après qu’une forte clameur se soit élevée de la ville. La population venait d’apprendre que le candidat de l’UDPS s’était autoproclamé président.

Les gens étaient sorties manifester leur joie par des cris, coups de sifflet et sons de trompette. Les forces de l’ordre étaient alors intervenus pour les disperser à l’aide de gaz lacrymogènes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner