Législatives: une ONG dénonce la fraude dans les centres de compilation de Likasi et Lubumbashi

Une jeep de la Ceni incendiée la veille du jour du vote (28 novembre 2011) au soir emmenée dans un centre de compilation de Lubumbashi. Radio OkapiUne jeep de la Ceni incendiée la veille du jour du vote (28 novembre 2011) au soir emmenée dans un centre de compilation de Lubumbashi. Radio Okapi

Une jeep de la Ceni incendiée la veille du jour du vote (28 novembre 2011) au soir emmenée dans un centre de compilation de Lubumbashi. Radio Okapi

Le  Centre de droit de l’homme et du droit humanitaire (CDH) dénonce la fraude et la corruption dans les Centres locaux de compilation de résultats (CLCR) de Likasi et Lubumbashi. Dans un communiqué de presse parvenu à Radio Okapi vendredi 16 décembre, cette ONG de défense de droit de l’homme basée au Katanga condamne «la manipulation à souhait des résultats moyennant de l’argent». 

Le CDH accusent les chefs de ces deux centres de compilation de refuser l’accès aux témoins des candidats et aux observateurs.

Certains candidats contactés par Radio Okapi confirment que leurs témoins accèdent difficilement à ces CLCR.

Mais d’autres affirment que leurs témoins assistent régulièrement aux opérations de compilation depuis le début.

Le communiqué cite aussi le cas des bureaux de vote dans lesquels des agents électoraux ont été invités à refaire des procès verbaux sans la présence des témoins des partis politiques et des observateurs. Raison invoquée: les procès verbaux ont été volés le lendemain du dépouillement.

L’ONG signale enfin le cas d’un candidat surpris entrain de corrompre le chef de centre de compilation de Likasi.

Le secrétaire exécutif provincial de la Ceni/Katanga rejette toutes ces accusations et assure que tout se déroule normalement.

Le vice-président de la Ceni, Jacques Djoli, a annoncé vendredi 16 décembre la suspension des travaux de collection des résultats dans tous les centres locaux de compilation des résultats. Il a affirmé que cette décision a été prise pour «essayer de recadrer les agents afin de traduire l’expression de la sociologie électorale telle qu’exprimée».

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner