Province Orientale: recrudescence des vols à mains armées à Dungu

Des hommes en armes pillent les commerçants sur la Dungu-Ariwara à environ 800 kilomètres au nord-est de Kisangani dans la Province Orientale. Mardi 13 décembre, un camion transportant 350 tonnes de marchandises diverses a été dévalisé par ces coupeurs de routes, ont rapporté des témoins, ce samedi 17 décembre.

Ce camion privé, qui partait de Ariwara vers Dungu avec à son bord marchandises diverses et de la bière, a été attaqué à 113 kilomètres de la cité de Dungu, sur la route de Faradje.

Les assaillants ont tout emporté, laissant seulement des casiers de bière.

24 heures après, six transporteurs de vélos et un taximan moto sont tombés dans une embuscade au même endroit. Ils ont également perdu tous leurs biens avant de se sauver.

La route Dungu – Faradje – Ariwara est l’unique voie d’approvisionnement de la cité de Dungu en produits manufacturiers. «Si l’insécurité persiste, a affirmé le président de la société civile locale, cette entité risque d’être asphyxié économiquement

Le commandant de la 9e région militaire, le général Jean-Claude Kifwa, a attribué ce regain d’insécurité «à des bandits», sans autres précisions sur leur identité. Il n’y voit pas la main des rebelles ougandais de la LRA, car selon lui, «ces derniers ont un mode opératoire particulier caractérisé par la criminalité

Il a proposé le renforcement des effectifs de la police et appelé la population locale à la vigilance.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner