La vaccination contre la rougeole démarre à Kinshasa

Enfant recevant un vaccin contre la rougeole lors d'une campagne de vaccination. Sudan, 2004. Photo MSFEnfant recevant un vaccin contre la rougeole lors d’une campagne de vaccination. Sudan, 2004. Photo MSF

Enfant recevant un vaccin contre la rougeole lors d'une campagne de vaccination. Sudan, 2004. Photo MSF

La campagne de vaccination contre la rougeole a démarré, ce lundi 19 décembre, dans les trente cinq zones de santé de Kinshasa. Elle concerne les enfants de six mois à quinze ans.

Pour dix zones de santé, où on avait enregistré des cas enfants âgés de plus de cinq ans atteints de la rougeole,  il va s’agir d’une «campagne de riposte.» Dans ces zones, la vaccination concerne tous  les enfants de six mois à quinze ans.

Pour les vingt cinq autres zones de santé, les enfants de six mois à cinq ans sont concernés, dans le cadre d’une phase dite de « suivi».

Sous des pleurs et cris des bébés, les mères faisaient la queue devant les vaccinateurs, ce matin au centre de santé pour “Mère et Enfant” dans la commune de Kinshasa.

Elles étaient accompagnées des enfants non accompagnés de neuf mois à quatorze ans, pour la plupart.

Ils ont répondu aux appels que des mobilisateurs  leur avaient lancés par mégaphone dans leurs quartiers respectifs.

«Ils ont parlé des enfant six mois à 15 ans, qui doivent être vaccinés contre la rougeole», a témoigné une femme qui a amené aussi ses quatre gosses dans ce centre.

A l’hôpital pédiatrique de Kalembembe, il s’agissait plutôt d’une vaccination de suivi.  Il y a eu peu d’engouement par rapport au Centre Mère et Enfant de Kinshasa. Jusqu’à 11h00 près de 90 enfants étaient déjà vaccinés sur les 400 attendus.  

Selon les vaccinateurs, les enfants de cette tranche d’âge étaient encore à l’école.

Cette campagne va se clôturer ce vendredi 23 décembre 2011.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner