Dungu: la population appelée à la vigilance face aux éventuelles attaques de la LRA

Joseph Kony, leader de la LRA, avec ses lieutenantsJoseph Kony, leader de la LRA, avec ses lieutenants

Joseph Kony, leader de la LRA, avec ses lieutenants

Les autorités politiques et administratives de Dungu demandent à la population de rester vigilante face aux éventuelles attaques de rebelles ougandais de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) dans le district du Haut Uélé (Province Orientale). Ces autorités ont diffusé des messages dans les radios locales pour rappeler que ces rebelles commettent de « graves crimes » pendant la période de fêtes de fin d’année.

Ces messages diffusés en lingala, portent sur plusieurs points importants, notamment l’interdiction de fréquenter les lieux de chasse et de pêche, d’effectuer de longs voyages et de se promener la nuit.

Les autorités locales demandent également à ceux qui prennent de la boisson alcoolisée de ne pas trop s’enivrer pendant au cours de cette période. Les familles éplorées sont encourager à ne pas organiser des obsèques sur plusieurs jours et d’éviter les tapages nocturnes.

Les acteurs des associations locales font des descentes sur le terrain à moto pour rencontrer les leaders communautaires des villages afin de sensibiliser toute la population.

Ils utilisent aussi la radiophonie pour atteindre les localités où l’on accède difficilement.

Le président de la société civile de Dungu encourage ces appels à la prudence car la population se souvient encore des massacres de Makombo en 2009 au cours desquels plus de 200 personnes avaient été tuées par la LRA.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner