Kalemie: des dizaines de personnes touchées par la conjonctivite virale

Une infirmière administrant le vaccin anti-polio à un patient au dispensaire de la Monusco à Kinshasa, ce 23/03/2011Une infirmière administrant le vaccin anti-polio à un patient au dispensaire de la Monusco à Kinshasa, ce 23/03/2011

Une infirmière administrant le vaccin anti-polio à un patient au dispensaire de la Monusco à Kinshasa, ce 23/03/2011

Des dizaines de personnes sont victimes, depuis deux semaines, de la conjonctivite virale à Kalemie, province du Katanga. Cette maladie se manifeste par des rougeurs oculaires, des douleurs associées au chatouillement et des secrétions conjonctivales.

Jeunes et vieux, victimes de cette maladie saisonnière, sont en consultation chaque jour dans des centres de santé pour se faire soigner.

Le médecin ophtalmologue du Centre Undugu indique que la maladie est est favorisée par les poussières constatées dans la ville.

«Comme ç’a une forte contagiosité, ça se repend beaucoup plus dans les familles. Que tous ceux qui sont malades prennent soin de laver régulièrement leurs mains avant d’entrer en contact avec d’autres personnes», a conseillé docteur Jacques Kisubi.

Pour éviter les contaminations, il a aussi invité ceux qui sont déjà sous traitement à s’assurer d’utiliser seuls leurs médicaments et de ne pas les laisser à la portée d’autres personnes.

«Quand on change les flacons, et c’est le même flacon qui doit passer à cinq, six malades ; ils vont se contaminer à nouveau et nous serons dans un cercle vicieux», a précisé le médecin.

Des sources hospitalières rapportent que la prise en charge médicale des cas reçus au Centre Undugu est assurée par la désinfection des yeux et l’administration des antibiotiques.

«Ce n’est pas le même médicament qui peut être une panacée pour toutes les affections oculaires. Il est important de consulter le service spécialisé afin que le diagnostic soit bien posé et le traitement approprié soit prescrit», a conclu docteur Jacques Kisubi.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner