Maniema: atmosphère de préparation terne des festivités de fin d’année

Une vue du centre ville de Kindu, chef-lieu de la province du Maniema (RDC). Ph. Panoramio.comUne vue du centre ville de Kindu, chef-lieu de la province du Maniema (RDC). Ph. Panoramio.com

Une vue du centre ville de Kindu, chef-lieu de la province du Maniema (RDC). Ph. Panoramio.com

La fête de nouvel an ne sera pas célébrée avec faste dans la province du Maniema. Pour cause : les fonctionnaires de l’Etat qui constituent la majorité de la population ne sont pas payés. Les prix sur les marchés ont également pris de l’ascenseur.

D’habitude, les enseignants se regroupent dans un lieu donné pour se réjouir. Certaines personnes abattent des vaches à la veille de chaque nouvelle année à Kindu.

Certains agents de l’Etat ont vainement passé la journée de vendredi 30 décembre devant les installations dela Banquecentrale du Congo (BCC) et du bureau des finances publiques pour attendre leur salaire. Tôt le matin du samedi 31 décembre, un autre groupe d’enseignants s’est en vain dirigé au bureau des finances dans l’attente d’une éventuelle paie.

Ces fonctionnaires déclarent qu’ils ne peuvent pas fêter le réveillon de nouvel an.

En outre, la population se plaint de l’augmentation des prix sur les marchés à l’absence des gouverneur et vice-gouverneur pendant les périodes des fêtes.

Les habitants de Kindu estiment que ces autorités auraient pu intervenir pour réglementer le prix sur le marché afin de permettre à tout le monde de fêter selon son revenu.

L’autorité municipale n’a pas prévu de réjouissance populaire dans la ville de Kindu, le chef lieu du Maniema.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner