Goma: l’UNTC plaide pour l’augmentation des salaires des fonctionnaires

Des membres de l'UNTC défilent ce 01/04/2011 à Kinshasa devant la tribune des officiels, lors de la célébration de la journée internationale de travail. Radio Okapi/Ph. John BompengoDes membres de l’UNTC défilent ce 01/04/2011 à Kinshasa devant la tribune des officiels, lors de la célébration de la journée internationale de travail. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Des membres de l'UNTC défilent ce 01/04/2011 à Kinshasa devant la tribune des officiels, lors de la célébration de la journée internationale de travail. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’Union nationale des travailleurs du Congo (UNTC)/ section Nord-Kivu demande aux autorités du pays de penser à satisfaire les droits économiques et sociaux des travailleurs. Cet appel est contenu dans le rapport que ce syndicat présenté, samedi 31 décembre, à la presse à Goma. Selon ce rapport, le salaire de l’agent de l’Etat, qui varie entre 50 et 100 USD, ne couvre qu’en moyenne que 10% de ses dépenses mensuelles.

Au début de cette nouvelle législature en RDC, Kambale Lwanga Tchernozem, secrétaire provincial interprofessionnel de l’UNTC, plaide pour la réduction des différences salariales dans le secteur public: 

«Il n’y a pas eu de cohérence entre les salaires de travailleurs de classification générale des emplois et ceux des membres du gouvernement. Pour faire face à cette situation, l’UNTC préconise la [révision] de salaires de tous les ministres et députés à l’échelon  provincial et national, la mise au point d’indices par revenu et par niveaux…»    

Pour lui, l’année 2011 aété marquée par des inégalités sociales: 

«Nous venons de vivre toutes formes de souffrance et de gangstérisme politique et économique, qui a amené les uns à s’enrichir totalement et les autres à rester plongés dans la misère accrue.» 

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner