RDC: incendie du domicile d’un défenseur des droits de l’homme, le ministre de la Justice ordonne une enquête

Luzolo Bambi, Ministre congolais de justice, lors de l'atelier entre la  RD Congo et leCongo/Brazzaville à Kinshasa ce 10/03/2011.Luzolo Bambi, Ministre congolais de justice, lors de l’atelier entre la RD Congo et leCongo/Brazzaville à Kinshasa ce 10/03/2011.

Luzolo Bambi, Ministre congolais de justice, lors de l'atelier entre la RD Congo et leCongo/Brazzaville à Kinshasa ce 10/03/2011.

Quarante-huit heures après l’incendie du domicile de Dismas Kitenge, vice-président de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH), le ministre de la Justice et des Droits humains, Luzolo Bambi, a ordonné samedi 7 janvier au procureur général de la République et au procureur général près la cour d’appel de Kisangani d’ouvrir une enquête.

La maison de Dismas Kitenge a pris feu dans  la nuit de mercredi à jeudi 5 janvier. Elle a été complètement calcinée.

Luzolo Bambi a exprimé sa désolation après ce drame et a demandé aux défenseurs des droits de l’homme «de se sentir particulièrement protégés par le gouvernement».

«A ce stade, seule l’enquête judiciaire devait nous permettre de savoir ce qui s’est réellement passé et d’en tirer les conséquences,» a-t-il affirmé, assurant que la justice congolaise va s’employer pour que justice soit établie.

Parlant de Dismas Kitenge, Luzolo Bambi a affirmé que la justice congolaise lui garantit «que rien ne lui arrivera».

«Comme par le passé, il n’a pas à s’inquiéter de quoi que ce soit. Le ministère de la Justice et des Droits humains lui assurera  totale protection», a-t-il déclaré.

Dismas Kitenge est aussi le président de l’ONG de défense des droits de l’homme «Groupe Lotus» basée à Kisangani.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner