Kinshasa: une victime présumée du cholera à Matete

Des lits pour les malades du choléra. Ph. UN.orgDes lits pour les malades du choléra. Ph. UN.org

Des lits pour les malades du choléra. Ph. UN.org

Un homme est décédé, jeudi 19 janvier, dans sa maison au quartier De bonhomme dans la commune de Matete, après avoir souffert d’une diarrhée aigue. Le responsable de lutte contre le cholera au ministère de la Santé, le Dr Kebela Ilunga, n’exclut pas qu’il s’agisse de cholera, l’épidémie sévissant, selon lui, dans la capitale congolaise.

C’est durant la nuit que la famille du défunt a constaté sa mort. Alertés, les agents du ministère de la Santé sont arrivés, le jeudi matin, pour désinfecter le domicile du mort ainsi que tout le quartier.

Pour prévenir la transmission interhumaine du cholera, le Dr Kebela Ilunga a appelé la population à respecter les mesures d’hygiène de base:

«Il faut que les gens puissent être sévères dans l’hygiène des mains, l’hygiène corporelle, l’hygiène alimentaire et surtout la gestion des matières fécales. Ça, c’est le plus important.»

Le responsable de lutte contre le cholera au ministère de la Santé demande aussi à la population de guetter les premiers signes de la maladie afin de recourir aux centres de santé:

« Nous avons affecté à la province des personnes pour traquer tout cas de cholera et arriver même à faire la désinfection de ces cas. Nous pensons qu’avec ça, nous arriverons à mettre fin à l’épidémie.»

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner