Trois présumés sorciers brûlés vifs à Gbadolite

Carte Gbadolite, RDC, Radio OkapiCarte Gbadolite, RDC, Radio Okapi

Carte Gbadolite, RDC, Radio Okapi

Une femme et deux présumés complices, accusés d’avoir rendu mystérieusement malade un jeune homme de vingt quatre ans, ont été brûlés vifs par des habitants de leur quartier, lundi 23 janvier, à Gbadolite dans la province de l’Equateur. Les victimes ont été dénoncées par un féticheur qui leur a attribué la responsabilité de la maladie du jeune homme, dans le coma depuis une semaine.

Selon des témoins, la femme, belle-mère du jeune homme, vivait avec ce dernier après le décès de son mari. Il est entré dans le coma pour la troisième fois consécutif. Face à cette maladie répétitive que d’aucuns ont jugé mystérieuse, l’entourage est allé consulter un féticheur. Ce dernier a accusé la femme d’avoir jeté un mauvais sort à son beau fils, avec la complicité des deux autres habitants du quartier.

Lundi, des jeunes ont arrosé d’essence l’habitation de la malheureuse et y ont mis le feu, avant de la jeter, ligotée, dans ce brasier. Ses deux présumés complices ont subi le même sort. Descendue sur les lieux, la police n’a pu que constater le triple meurtre. Les proches des victimes ont du fuir pour sauver leurs vies.

La police et le parquet de grande instance ont ouvert une enquête afin de retrouver les auteurs de ces crimes.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner