Goma : Les FARDC invitent le commandant déserteur du 808e régiment à se rendre

Le porte-parole des opérations militaires au Nord-Kivu, le colonel Sylvain Ekenge, a invité samedi 28 janvier le colonel Albert Kahasha, commandant du 808e régiment FARDC basé à Eringeti, dans la même province, à se rendre aux FARDC, après sa défection du mardi 24 janvier dernier.

Le colonel Albert Kahasha a disparu de son camp situé à 54 km au Nord de Beni-ville, avec une trentaine d’hommes, dont sa garde personnelle. Pour le porte-parole des opérations militaires au Nord-Kivu, des raisons politiques pourraient expliquer cette défection.

« Je ne saurai pas vous dire ce qui l’a amené à faire défection. Mais, d’après les informations que nous avons reçues, c’est la manipulation des politiciens qui l’a amené à entrer dans la forêt ».

Insistant sur le caractère apolitique de l’armée, le Colonel Ekenge invite le commandant déserteur à se rendre pour ne pas mettre sa vie et celles de ses hommes en danger.

« Il faut être fier d’appartenir à un corps spécialisé comme l’armée et rester en dehors de tous les problèmes politiques. Qu’il se rende aux unités des FARDC les plus proches. Il pourra bénéficier de circonstances atténuantes. »

Le porte-parole des opérations militaires au Nord-Kivu indique qu’au moins la moitié des hommes entraînés par le colonel déserteur dans sa fuite sont déjà retournés à Eringeti. Selon lui, le colonel Kahasha serait toujours dans la région de Beni, cherchant à rejoindre un groupe d’autres officiers insurgés au Sud-Kivu

Issu de l’ancien mouvement armé Mudundu 40, le colonel Albert Kahasha dirigeait le 808e régiment FARDC de Eringeti depuis septembre 2011. Il a emporté avec lui une importante quantité d’armes et de munitions.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner