Le plan d’action humanitaire 2012 lancé au Nord-Kivu: 718 millions USD

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.

Le Nord-Kivu compte encore plus de cinq cent mille personnes déplacées de suites de l’insécurité dans leurs villages respectifs. Plus de 718 millions USD sont nécessaires pour couvrir les besoins, ont révélé, samedi 4 février à Goma, les acteurs humanitaires œuvrant dans cette province, lors du lancement officiel du plan d’action humanitaire 2012 en RDC. 

 

La situation étant encore volatile au Nord-Kivu, «des interventions plus adéquates seront planifiées pour  renforcer la protection des civils dans les zones affectées par la crise », a indiqué le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA). 

Les combats qui opposent, depuis l’année passée soit les FARDC aux milices étrangères et locales, soit les groupes armés entre eux dans certains territoires, comme Masisi, Walikale et Beni au Nord-Kivu, ont jeté plusieurs milliers d’habitants sur le chemin d’exile.

Les mêmes facteurs de crise risquent de se maintenir et peut-être meme s’intensifier en 2012, ont estimé les acteurs humanitaires. Cette situation, selon eux, justifie la priorité accordée pour l’année 2012 aux actions de protection des civils dans les zones affectées.  

Karen Perrin, chef de bureau OCHA/Nord-Kivu, explique: 

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

 

Un appel des fonds a été lancé, depuis le 1er février, par la communauté humanitaire en RDC. Elle a, en outre, sollicité un soutien sécuritaire de la part du gouvernement congolais.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner