Le choléra sévit à Moanda et à Kitona, selon l’INRB

Ce qu'il faut faire pour lutter contre le choléra d'après le MSF. Radio Okapi/ Ph. John BompengoCe qu’il faut faire pour lutter contre le choléra d’après le MSF. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Ce qu'il faut faire pour lutter contre le choléra d'après le MSF. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’Institut national des recherches biomédicales (INRB) à Kinshasa a confirmé, samedi 4 février, que la diarrhée qui sévit dans les zones de santé de Moanda et Kitona au Bas-Congo est bel et bien un symptôme du choléra. Le nombre des malades ne fait qu’augmenter, selon les sources médicales à Moanda. 

Depuis que le premier cas de diarrhée colérique a été confirmé à Moanda, le 24 janvier 2012, jusqu’à ce dimanche 5 février, l’hôpital général de Moanda a enregistré cinquante cas, qui ont été pris en charge. A l’hôpital militaire de Kitona, deux cas ont été signalés, dont un décès.

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), l’OMS et Médecins sans frontières (MSF) se mobilisent pour combattre cette épidémie, a assuré le médecin chef de zone de santé de Moanda. Il a confirmé l’arrivée des médicaments, ajoutant que des équipements nécessaires sont attendus sur place.   

Il a invité la population locale à ne pas céder à la panique et à observer les règles élémentaires d’hygiène: 

  • Se laver les mains avec du savon après avoir été aux toilettes et avant de manger
  • Boire de l’eau potable
  • Bien cuire les aliments
  • Assainir le milieu

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner