Beni: les FARDC arrêtent un fidèle du colonel déserteur Kahasha

Des éléments des FARDC au Nord-Kivu (Archives).Des éléments des FARDC au Nord-Kivu (Archives).

Des éléments des FARDC au Nord-Kivu (Archives).

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont arrêté, jeudi 9 février, l’un des hommes du colonel Albert Kahasha et récupéré deux bombes à roquettes ainsi que des munitions lors d’un affrontement avec le groupe de cet officier déserteur dans la localité de Kabasha, située à une vingtaine de kilomètres, au Sud-Est de la ville de Beni (Nord-Kivu).

Selon des informations fournies par des sources locales et confirmées par des sources militaires, les deux groupes ont échangé des tirs pendant une demi-heure environ.

Le commandant du premier secteur des FARDC déployé à Beni, le Colonel Eric Rurihombere a indiqué que l’officier recherché s’apprêtait à prendre un repas avec ses hommes dans la localité de Kabasha.

Des sources militaires précisent que le colonel Kahasha et ses hommes revenaient de Kantine, localité située à une quarantaine de kilomètres au Nord-Ouest de Beni.

Les mêmes sources affirment que les FARDC poursuivent des recherches pour traquer l’officier déserteur qui dispose de vingt-deux militaires.

Le Colonel Albert Kahasha était le commandant du 808e régiment des FARDC déployé a Oïcha, cité située a une trentaine de kilomètres au Nord-Est de Beni.

Il a déserté les rangs de l’armée régulière, il y a trois semaines amenant dans sa suite plusieurs hommes.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner