Nord-Kivu: les humanitaires réclament la réhabilitation des routes

Des déplacés de Kiwanja achetant des vivres/Photo Jules Ngala

Pour faciliter l’acheminement de l’aide auprès des populations sinistrées du Nord-Kivu, les humanitaires réclament la réhabilitation des routes dans cette province. Au cours d’une réunion, jeudi 16 février, du comité technique conjoint des partenaires intervenant dans le programme de stabilisation de l’Est de la RDC (Starec), ils ont regretté que l’état des routes dans certains territoires bloque l’acheminement de l’assistance dans les zones d’intervention.

Selon un participant à la réunion, le territoire de Walikale est enclavé faute de routes. Pour y arriver, en partant de Goma, les humanitaires parcourent plus de 500 kilomètres et doivent dévier par Kisangani, en Province orientale, alors que l’itinéraire normal est de 300 Km.

A cause du coût financier occasionné par ce genre de détours, expliquent les humanitaires, beaucoup de biens vivres et non vivres traînent dans les entrepôts des ONG à Goma, pendant que plus de quatre mille ménages ont besoin d’assistance au Nord-Kivu.

Le coordonnateur provincial du programme Starec assure toutefois que, grâce aux financements des bailleurs, les fonds pour la réhabilitation de la route Goma- Masisi-Ombo-Walikale sont déjà disponibles, et qu’un appel d’offre pourrait intervenir « incessamment » pour trouver la compagnie qui construira cette route.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner