Sud-Kivu: le PAM nourrit plus de 50 000 déplacés à Kalehe

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) achemine depuis lundi 20 février des vivres et des biens en nature pour plus de treize mille ménages de déplacés, soit plus de cinquante mille personnes, installés à Kalonge en territoire de Kalehe, à plus de 60 km au Nord-Ouest de Bukavu (Sud-Kivu). Ces personnes viennent de Shabunda et Nanji.

Ces populations ont fui les massacres perpétrés dans les villages par les rebelles rwandais des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), et les derniers affrontements entre ces rebelles hutus et les Raïa Mutomboki, une milice d’autodéfense populaire basée à Shabunda, selon des sources locales.

La nouveauté dans cette assistance est que plus de vingt neuf mille membres de familles d’accueil reçoivent aussi, depuis trois mois, la même ration alimentaire.

«On a remarqué que la plupart des ménages d’accueil n’avaient presque rien en stock et avaient épuisé tout ce qu’ils avaient quand ils ont partagé avec les déplacés qui habitent chez eux », explique un agent de l’ONG World vision rencontré sur le lieu de la distribution des vivres.

Les déplacés et les familles d’accueil reçoivent avec joie cette assistance mais veulent surtout le rétablissement de la paix et de la sécurité dans leur milieu d’origine.

Peu avant l’opération de distribution des vivres, quelques familles venues de Shabunda, Kalonge et Ninja ont été signalées vers l’axe de Bunyakiri où ils espèrent trouver les meilleures conditions d’installation.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner