Province Orientale: les cours reprennent ce lundi dans les écoles d’Isiro

Elèves du Collège Boboto à Kinshasa, lors d'un séminaire sur la CPI. Photo icc-cpi.intElèves du Collège Boboto à Kinshasa, lors d’un séminaire sur la CPI. Photo icc-cpi.int

Elèves du Collège Boboto à Kinshasa, lors d'un séminaire sur la CPI. Photo icc-cpi.int

Les cours reprennent ce lundi 27 février dans l’ensemble des écoles publiques à Isiro, ville située à 580 km au Nord-Est de Kisangani (Province Orientale), après une semaine  d’interruption. Cette reprise a été décidée après un compromis trouvé le  vendredi dernier entre les différents partenaires de l’éducation et le syndicat des enseignants sur la perception ou non d’une prime dans les quatre premières classes du primaire. Ce, après des négociations initiées par le commissaire de district du Haut-Uélé.

Toutes les écoles primaires officielles n’ont pas donné cours à Isiro durant toute la semaine  qui vient de s’achever à cause de l’interdiction par les autorités locales de l’enseignement de percevoir la prime pour les quatre premières classes du primaire qui bénéficient normalement de la gratuité de l’enseignement. Les syndicats des enseignants du Congo voulaient à tout prix que cette pratique qui était d’application depuis le début de l’année scolaire, se poursuive afin de donner des moyens de subsistance aux nombreux enseignants non mécanisés.

Face à l’intransigeance des autorités de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel, les enseignants avaient suspendu les cours. Certaines écoles secondaires et privées de la place avaient suivi le mouvement par solidarité avec leurs collègues.

Au terme des discussions houleuses d’environ sept heures, les partenaires de l’éducation ont décidé de continuer à percevoir la contribution des parents sous forme de frais de transport des enseignants. Des sanctions sévères seront réservées aux chefs d’établissements qui seront tentés de demander plus que les frais recommandés.  Le Sydicat des enseignants du Congo, lui, a déjà commencé à sensibiliser les enseignants sur la reprises des cours par la voix des ondes. 

Lire aussi sur Radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner