Manono: la relance de l’élevage favorise l’accroissement du bétail

Mille trois cents cinquante têtes de bovins ont été dénombrées en 2011 contre une centaine en 2009 dans les chefferies de Kiluba et Kamalondo, à l’Ouest de Manono, dans la province du Katanga. C’est ce qu’indique lundi 27 février l’inspecteur de l’agriculture, pêche et élevage de Manono, Crispin Kikudji Ilunga, dans son rapport annuel 2011.

Crispin Kikudji Ilunga explique que la relance de l’activité de l’élevage a prospéré grâce à l’implication du service vétérinaire et à l’accroissement de du nombre de fermiers. Ces derniers sont passés de 27 en 2009 à 41 en 2011.

Il ajoute qu’en 2011, le territoire de Manono comptait dix-neuf mille chèvres alors qu’elles n’étaient qu’une centaine en 2009.

Dans le même territoire, le nombre de moutons est passé d’une dizaine en 2009 à douze mille huit cents et celui des porcs d’une dizaine à treize mille neuf cents porcs, précise Crispin Kikudji Ilunga.

Il déclare aussi que l’élevage du gros bétail vient d’être renforcé. Selon lui, en août 2011, la présidence de la République a donné à la localité d’Ankoro, situé à 113 kilomètres à l’Ouest de Manono, 325 bovidés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner