Equateur : une maladie semblable à la rougeole fait 27 morts à Bumba

Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l'hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l’hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010

Un enfant sous traitement pour la rougeole dans l'hôpital de Baraka, appuyé par MSF, dans le sud-Kivu. Photo MSF 2010

Plus de mille soixante-sept cas, dont vingt-sept décès, d’une maladie similaire à la rougeole ont été enregistrés dans la zone de santé de Yambuku dans le territoire de Bumba (Equateur) depuis le mois de décembre 2011. Selon des sources médicales, cette épidémie a déjà fait 27 morts.

Les mêmes sources précisent que les symptômes de cette maladie que les médecins croient être la rougeole ont été observés dans l’aire de santé de Yalosemba, à 88 kilomètres de Yambuku-centre.

Les échantillons prélevés sur les malades ont été envoyés dans les laboratoires depuis deux semaines. Seuls ces résultats confirmeront s’il s’agit de la rougeole, renseignent les sources médicales.

Le Projet d’appui à la réhabilitation du secteur de la santé (PARSS), le principal partenaire de l’Equateur en soins de santé, a dépêché une mission d’investigation dans la zone de santé de Yambuku.

«38% des aires de santé sont déjà attaquées par cette maladie. Nous craignons la contamination dans les zones de santé environnantes citant notamment Lisala et Bumba », a indiqué le consultant de PARSS, Dr Joseph Ndengea après s’être rendu sur les lieux.

Le médecin chef d’antenne de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Louis Mpia déclare que la situation est grave mais appelle la population au calme en attendant les résultats des laboratoires.

«On ne peut pas vacciner maintenant parce qu’on ne sait pas si c’est la rougeole ou la varicelle », explique-t-il.

En attendant d’organiser une riposte d’envergure, le PARSS a augmenté son appui en médicaments dans la zone de santé de Yambuku pour la prise en charge des malades.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner