Un projet de réinsertion socio-économique lancé en faveur des ex-creuseurs artisanaux à Bukavu

Une convention a été signée le week-end du 3 au 4 mars entre Twangiza Mining, une filiale de la société d’exploitation minière Banro, et l’entreprise Sifigel à Bukavu (Sud-Kivu). Les deux sociétés s’engagent à la réinsertion sociale et économique des ex-creuseurs artisanaux dans cette ville à travers un projet de la firme Banro. Selon les clauses, Sifigel devrait accorder des crédits, dans la première phase à près de 150 ex-creuseurs artisanaux, a déclaré la chargée des relations communautaires à Twangiza Minig, Lucie Bahati.

Pour elle, « Sa société a fait appel à des entreprises qui travaillent déjà dans le milieu depuis plusieurs années, à Burhinyi et à Luhwinja, afin de présenter des projets économiquement rentables pour les creuseurs artisanaux ».

La plupart d’entre eux viennent d’achever une formation en métiers dans des établissements locaux grâce à l’appui de la société Banro, a précisé Lucie Bahati.

Elle ajoute que d’autres creuseurs vont également bénéficier des formations et crédit, notamment ceux qui avaient été employés momentanément dans les travaux de construction de l’usine à Twangiza.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner