Kinshasa : des hommes armés emportent plus de 40 000 USD à la BCDC

Une Vue du terrain COMETE sur l’avenue du 24 Novembre à Lingwala/Kinshasa le 07/02/2012, Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Six hommes armés et cagoulés ont cambriolé vendredi 9 mars dans la matinée (10 heures locales) l’agence des huileries de la Banque commerciale du Congo (BCDC) à Kinshasa. Selon des témoins sur place, ces criminels ont emporté 40 000 USD et 500 000 Francs congolais (543USD).

Ces malfaiteurs avaient pris en filature la jeep de la banque qui portait les fonds vers quatre différentes agences, à raison de 10 000 USD chacune, précise les mêmes sources.

Ils ont fait irruption juste au moment où la jeep déchargeait l’argent pour cette agence située sur l’avenue Kalembe Lembe, dans la commune de Lingwala.

Cinq minutes ont suffit pour commettre leur forfait, ont indiqué ces témoins. Quelques uns parmi ces bandits se sont introduits dans l’agence où ils ont sommés tous ceux qui s’y trouvaient de se coucher, ont-ils raconté.

Tous, agent de sécurité, caissières, cleaner et même les 3 clients sur place ont été contraints de poser leurs ventres sur le pavement.

Ceux qui étaient dehors toujours armés ont maitrisé le chauffeur ainsi que l’agent de l’agence groupe service [un sous traitant de la banque] qui escortait l’argentm selon les mêmes sources.

A la fin de leur opération, ces hommes armés ont regagné leur véhicule qui attendait sur la chaussée et se sont volatilisés dans la nature. Ils ont opéré à l’aide d’une jeep de marque Isuzu trooper d’une couleur verdâtre non immatriculée.

Ils n’ont tiré aucun coup de feu. Aucun mort et aucun blessé n’a été enregistré.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner